Formant une même entité, SIGMA et Foveon consacrent leurs efforts au développement de produits innovants, de haute qualité, proposés à des prix raisonnables. 
Cette union a mis en commun des idéaux et une philosophie partagée par les deux sociétés, formalisant une alliance qui les avait amenées à relever avec succès de nombreux défis. 
Fidèle au principe que "nous devons développer par nous-mêmes les technologies essentielles", SIGMA considère qu'en tant que développeur et fabricant de pointe, nous devons être acteur dans le monde des capteurs, tout en développant des objectifs qui sont l'âme de la photographie.

La création de Foveon, Inc.

L’invention du capteur d’image directe Foveon X3® par Foveon, Inc. trouve son origine dans les recherches d’un ingénieur physicien du Caltech, le Professeur Carver Mead. Un des axes de recherche de Mead était la modélisation des aptitudes humaines dans les semi-conducteurs. Sa collaboration avec un groupe de recherche neurologique sur la simulation de la connaissance humaine le conduit alors vers les capteurs d’image.
Les recherches de Mead l’amènent à créer une société en partenariat humainet fnancier avec des entreprises phare dans la Silicon Valley. En août 1997, Foveon est créé, qui tire son nom d’un élément anatomique de l’oeil: la fovéa.

Une sensibilité maximale à la lumière et à la couleur

La fovéa est le point focal de la rétine humaine qui a la vision la plus nette et la meilleure perception des couleurs. Le nom «Foveon» symbolise l’engagement de l’entreprise à développer les capteurs d’image les plus performants et les plus avancés au monde à destination des milieux professionnels. Dès ses débuts de start-up, Foveon réunit les ingénieurs les plus talentueux et s’engage dans une R & D d’avant-garde. Le premier produit de Foveon ne fut pas un capteur, mais un appareil photo numérique. Dans ce système original, un prisme de séparation des rayons fractionnait la lumière entrante dans ses composantes primaires, faisant passer le rouge, le vert et le bleu à travers des fltres séparés et les redirigeant vers trois capteurs de grande taille. Une image de très haute résolution était alors reconstituée par l’assemblage des trois images d’origine. 
Cet appareil était extraordinairement avant-gardiste, mais trop onéreux à produire et donc trop coûteux pour l’utilisateur potentiel. Lorsque sa fabrication fut arrêtée, Foveon avait déjà breveté une technologie qui lui assurait la prééminence dans le domaine de la recherche de création d’image.

L’invention d’un dispositif révolutionnaire

Dans la foulée, Dick Merrill, ingénieur-chef en semi-conducteur chez Foveon, créa un dispositif qui permettait de créer un puits de pixels RVB pour chaque point de l’image. 
Grâce à son génie personnel et son expérience unique, Dick Merril avait la faculté de combiner la créativité nécessaire pour atteindre un objectif artistique au travers des technologies les plus évoluées. 
Ses talents de photographe l’amenèrent à des innovations cruciales, et sa passion pour l’art fut la force qui le guida vers l’invention et le développement des capteurs d’image intégralement en couleurs de Foveon.

Une nouvelle ère dans le traitement de l’image

Le dispositif de Dick Merrill prouvait qu’il était possible de capturer l’information RVB pour chaque pixel de l’image, mais le développement d’un capteur basé sur cette technologie n’était pas faisable en l’état. 
S’il était admis que le silicium absorbe les longueurs d’ondes courtes plus près de sa surface et les longueurs d’ondes plus longues plus en profondeur, des progrès dans le traitement de l’image étaient nécessaires pour passer du stade expérimental à la production d’image de haute qualité. 
Ce fut la mission assignée au Responsable Scientifique de Foveon, Dick Lyon, un expert en imagerie numérique, passionné de photographie.

De nouveaux produits offrant une qualité d’image exceptionnelle

Au travers d’expérimentations et d’analyses poussées, Dick Lyon théorisa l’absorption de la lumière par le silicium, déterminant, à partir de l’ensemble des courbes de sensibilité spectrale du rouge, du vert et du bleu, les profondeurs spécifques des photodiodes R, V et B. Sur la base de cette recherche, il conclut qu’il est possible d’utiliser cette technologie pour produire des images en couleur de haute qualité qui satisferaient les professionnels les plus éclairés. 
Au travers des efforts de Dick Merrill, de Dick Lyon, et de nombreux autres ingénieurs, Foveon produisit le prototype du capteur d’image directe Foveon X3® tout en continuant à le perfectionner. A la fn de 2002, après nombre d’essais, d’erreurs, d’inventivité et d’améliorations, Foveon acheva le développement d’un capteur prêt à son implémentation dans un appareil photo numérique. 
En octobre 2002, le SIGMA SD9 fit ses débuts sur le marché, équipé du premier capteur d’image directe Foveon X3®. Il était le premier appareil photo numérique au monde à permettre la capture d’une image intégralement en couleurs.

Fidèle à l’identité de SIGMA

Entièrement tourné vers la création d’objectifs au pouvoir de résolution maximal, SIGMA a toujours trouvé le principe du filtre passe-bas de réduction de la résolution – qu’utilisent tous les reflex numériques conventionnels - fondamentalement inacceptable. Lorsqu’à l’occasion de la Photokina 2000 en Allemagne, Michihiro Yamaki, fondateur de SIGMA, a rencontré Carver Mead de chez Foveon, il comprit immédiatement le potentiel de la technologie de capteur radicalement différente que Foveon développait. C. Mead se souvient encore cette rencontre fortuite et combien il fut impressionné par la compréhension profonde de la technologie de M. Yamaki, ses connaissances, ses espoirs pour l’avenir de l’industrie de la photo et son haut degré d’exigence concernant la qualité de l’image. C. Mead et M. Yamaki partageaient tant de valeurs qu’ils n’eurent aucune hésitation à joindre leurs forces. En tant que fabricant d’objectif soucieux de développer des technologies originales pour offrir le plus haut niveau de qualité, SIGMA créa le SD9, son premier reflex numérique, et le premier appareil au monde à incorporer le capteur d’image directe Foveon X3®. SIGMA avait accepté le risque de retenir une technologie entièrement nouvelle et avait choisi le capteur d’image directe Foveon X3® pour son produit portedrapeau.

L’acquisition de Foveon Inc.

Ayant retenu le capteur d’image directe Foveon X3® pour tirer le meilleur de ses objectifs, SIGMA se consacre en permanence à améliorer le niveau de performance de ses optiques pour les amener à un niveau plus élevé encore. Recherchant autre chose que de seules bonnes courbes FTM, SIGMA a choisi une approche holistique, dans une quête globale de la meilleure qualité d’image finale possible. En novembre 2008, SIGMA a racheté Foveon, société à l’origine du capteur d’image directe Foveon X3® En pleine synergie sur les buts et la philosophie, les deux sociétés se complètent idéalement. D’autant que SIGMA a toujours eu l’ambition de développer ses propres technologies et de produire ses propres produits, jusqu’à la moindre pièce. En tant qu’entités unifiées, SIGMA et Foveon continuent de rechercher le plus haut degré de qualité de la profession, tout en proposant des produits abordables. Cette union a rassemblé les idéaux partagés et la philosophie des deux sociétés, officialisant avec succès une alliance qui les unissait au travers de nombreux défis.